Une nouvelle équipe pour la protection de notre environnement

le but de l’existence de " PIRATE"

 

n'est nullement de revendiquer, mais simplement de protéger. L’association née le 15 Février 2010 à Tontouta, a d’abord choisi d’étendre son rayon d’action à la baie de Saint Vincent, l’une des plus grandes baies de

Nouvelle-Calédonie avec sa cinquantaine d’îlots.

L’augmentation considérable des bateaux, des braconniers (plongée de nuit, barrage des embouchures à l’aide de sennes, nasses à crabes en surnombre, non-respect de la réglementation en

matière de pêche et autres « champions des glacières damées de DAWA … »), de la pollution (abandon des déchets sur les îlots) , du déboisement (coupe d’arbustes pour alimenter le feu) portent atteinte à l’environnement et disséminent dangereusement le stock des différentes espèces de la flore et de la faune aquatiques et terrestres de la baie.

Nettoyage, revégétalisation, surveillance et protection seront les principales actions de PIRAT

Les différentes actions de l’association PIRATE auront pour objectif d’assurer la survie, la prospérité

et la conservation du potentiel évolutionnaire de la baie de Saint Vincent. Cette protection aura pour

but de préserver la productivité écologique des écosystèmes naturels et modifiés pour le bénéfice de

toutes les espèces, y compris l'espèce humaine.

La devise de l’association:

« protéger ou disparaître

.

Association  PIRATE

 

BP 14637 Magenta 98803 Nouméa

Fax : (+687) 430781

 

 

 

 

 

 

 

actions de l'association
NEWS janv 2011 PIRATE.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB